Comment bénéficier de réduction d’impôts quand on est chef d’entreprise ?

La période de la déclaration d’impôts est sans doute le moment le plus redouté pour un chef d’entreprise et un entrepreneur. Heureusement, les PME peuvent utiliser quelques astuces légitimes pour être sûr d’obtenir une réduction d’impôts. En effet, de nombreux petits détails peuvent permettre de sauver de l’argent sur une déclaration de revenus.

Réduire ses impôts grâce aux frais kilométriques

Si vous décidez d’utiliser votre véhicule pour des déplacements d’ordre professionnel, n’hésitez surtout pas à garder une preuve de tous les déplacements que vous avez effectués. Précisez bien la date et la destination ainsi que le nombre de kilomètres parcourus à l’aller et au retour. Vous pouvez également conserver vos reçus de carburant pour assurer que vous avez bien utilisé votre auto. Toutes ces informations vous seront utiles lors de la prochaine vérification fiscale, si vous voulez bénéficier d’une réduction d’impôts. Néanmoins, il est nécessaire de préciser que les trajets effectués entre la domiciliation et le lieu de travail ne sont pas pris en compte dans ce genre de domaine.

Réduire ses impôts grâce aux frais de bureau à domicile

Si vous êtes chef d’entreprise, il y a beaucoup de paramètres qui peuvent entrer en jeu pour vous permettre d’obtenir une réduction d’impôts. Si votre bureau se trouve dans votre habitation, sachez qu’il vous est totalement possible de réduire certaines dépenses comme les frais d’entretien, de téléphone, d’internet et de représentation. Il en est de même pour l’assurance habitation, les taxes scolaires et municipales ainsi qu’une partie du loyer ou de l’hypothèque. Vous pouvez calculer les déductions en fonction de l’espace que vous êtes censé utiliser dans le cadre professionnel. Mais avant toute chose, assurez-vous que votre entreprise est bien en règle et qu’elle remplit bien toutes les conditions nécessaires.

Réduire ses impôts grâce à ses dépenses et investissements

Pour pouvoir bénéficier d’une réduction d’impôts, gardez toujours le compte de vos dépenses. Conservez bien toutes les factures de vos achats, mais également des dépenses concernant les événements que vous avez organisés ou les frais de maintenance de vos outils bureautiques. Sachez aussi que vos investissements peuvent vous être utiles pour les déductions d’impôts. Si, par exemple, vous décidez de former un débutant et de le prendre dans votre équipe par la suite, le crédit d’investissement peut être très élevé.  Et si vous travaillez dans le domaine de la recherche scientifique et du développement, votre entreprise pourra également bénéficier d’un autre crédit d’impôt qui vous sera utile pour vos recherches.

Quel statut social choisir pour son entreprise ?
Comment gérer sa propre TVA ?